PV. de l’Assemblée Générale du 21 mai 2017 au « Seehotel » de Böningen.

Classé dans : Non classé | 0

PV. de l’Assemblée Générale du 21 mai 2017 au « Seehotel » de Böningen.

1. Ouverture de l’Assemblée Générale au son du tintement de cloche de la part du Président qui

appelle ses ouailles en train de boire un délicieux apéritif, au soleil, devant un lac de Brienz vert

émeraude. Un petit coin de paradis !

Distribution de la feuille de présence : Nous sommes ; Denise de Corsier, Lise, Sylvie, Gilles,

David, Alain Serge, Martha, Irène, Christophe, Barbara, Micaela, Christian, et bien sûr, Antoine.

2. La lecture du PV de l’an dernier n’est pas demandée ; tout le monde l’a reçue avec la

convocation. Nous passons au point 3.

3. La lettre du Président :

La généalogie est bel et bien sur notre site, mais Antoine doit impérativement être pris par la

main par Martha, pour écrire à l’État civil et faire savoir que Martha est la responsable du site,

afin qu’elle obtienne un maximum d’informations de leur part.

Nous constatons, du fait de la présence assez peu étoffée, mais de belle et agréable qualité, que

la convivialité recherchée par notre Caisse de Famille fonctionne. Nous passons d’excellents

moments de rencontre.

Nous n’avons pas eu de demande d’aide, nous restons ouverts à examiner des demandes

éventuelles, dans la mesure de nos moyens.

Le « comment attirer des jeunes » continue à être une de nos questions primordiales (à débattre

dans un point suivant.)

4. Les noms des décès connus : Edmée Bovet Campiche ; Josette Wypart-Campiche ; Marianne

Helfer Campiche ; Odette Campiche-Favre ; Annette Jaccard Campiche. Un moment de silence

est proposé par Antoine pour saluer les disparus et leurs familles dans le respect.

Nous avons un moment de grand doute quant à des informations non confirmées, concernant

Laurent Campiche d’Yverdon et nous allons nous renseigner rapidement pour savoir ce qu’il en

est de cette rumeur désolante. (Après une recherche que Martha a effectué lundi, il s’avère juste

que Laurent est décédé dernièrement en Afrique, pendant son sommeil, vraisemblablement

d’un arrêt cardiaque. Son fils Yoan va être rapatrié en Suisse ces prochains jours. Nous ne

connaissons pas encore la date et le lieu de l’enterrement de Laurent.)

5. C’est maintenant la liste des absents excusés et qui nous transmettent leurs bonnes salutations

qui est énumérée. Denyse ; Pierre-André ; Maurice ; Élisabeth ; Béatrice ; Juliette ; Hélène ;

Marc ; Denise de Bienne ; Francisco et Cybèle ; Alex et Lucie ; Michel de Lutry et William.

6. Le point 6, c’est la comptabilité :

Et Alain nous présente un bilan à peine négatif. Le déficit et de 242.—ce qui est très peu quand

on connait le taux d’intérêt des banques !

Les statuts disent que jusqu’à 10’000.—en caisse, le plus peut être utilisé pour nos dépenses lors

d’AG si les membres l’acceptent en votation . Il est donc proposé et immédiatement accepté que

pour ce week-end, les boissons soient prises en charges par la caisse, pour les membres et amis

des membres pendant cette rencontre.

Lise nous lit ensuite le message des vérificatrices des comptes à savoir Sylvie et elle-même.

7. Élection du comité qui se représente en totalité ainsi que des deux vérificatrices. Personne ne

semble intéressé à se joindre à nous, mais quand même il va y avoir une implication de la part

des parents de jeunes ou moins jeunes qui pourraient se joindre à nous à l’avenir. Nous pensons

à un pique-nique dans la région de Sainte -Croix pour l’an prochain et nous pourrions demander

à certains trentenaires, quadraquinquas… de nous aider dans l’organisation…par exemple ou

pour l’animation ! Les parents vont essayer de les convaincre. (La manière dont ils s’y prennent

les regarde… �� !!!)

8. David demande que des membres nous envoient les informations lorsque quelque chose

d’important se passe pour eux, ( par exemple : pour Christian, sortie de livre, site de la Méduse,

etc etc.) Ainsi d’autres Campiche pourraient prendre plaisir à participer à de beaux et bons

moments.

9. Clôture de la séance à midi et de très petites poussières, mais nous continuons comme toujours

à refaire le monde !

Le repas délicieux est pris sur la terrasse du restaurant, devant le même lac émeraude, en compagnie

d’un soleil resplendissant.

L’accueil dans cet établissement est parfait, sympathique et très attentionné. Merci à eux !

Et merci à Alain de l’avoir trouvé !

Et nous nous quittons, aux alentours de 15h45, en nous promettant d’être tous là l’an prochain. Ce n’est

que du bonheur !

Pour le comité : Denise de Corsier, le 22 mai 2017.